Voici un forum de rpg ou vous entrerez dans un monde fabuleux et mystérieux. Venez donc incarner un personnage qu'il soit ange, démons ou simple civil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
this is my name


Messages : 4
Date d'inscription : 01/11/2013
MessageSujet: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Dim 3 Nov - 6:29

CLYDE KEITH O'RYAN

« Venez à moi, vous tous qui peinez, et vous trouverez le repos. »


Prénom-s- : Clyde, Keith
Nom : O'Ryan
Surnom-s- : … Aucun.
Âge : 33 ans
Orientation sexuelle : Rien... ?
Rang : Habitant
Profession : Moine... A la base. Puis garde du corps, animal de compagnie, passe temps... Punching ball ? Gardien de Prison Démoniaque.
Genre : Humain
Aime & Déteste : Aime... Son chat, le vin, le piano, chanter, danser, faire du sport, manger, courir, toujours courir, le calme, la joie, les sourires. Déteste... La violence gratuite, la maltraitance, pêcher, l'irrespect...
Peur & particularités : Il craint l'orage.  ici
____© Feat. Stefan Drahos ♦ Sir Wendigo



• Your Story ♪
''Mon âme déchirée en chacun de vous...''
.


    « Je m'appelle Ellen O'Ryan. Je suis bonne soeur dans un couvent. J'ai été élevée dans ce couvent depuis toute petite et je ne me vois pas vivre un autre vie que celle ci. Cependant, un jour, tout changea. Une femme arriva au couvent, ce fut moi qui vint lui ouvrir pour savoir ce qu'elle voulait. C'était le dix juin, je m'en souviens comme si c'était hier...
    Lorsque j'ai vu cette jeune femme brune, aux longs cheveux ondulés et aux grands yeux verts arriver vers moi, paniquée. Je n'ai pas su quoi faire. Nous avions déjà élevé des enfants ici mais c'était des petites filles. Cette femme insistait, elle voulait que ce soit moi qui l'élève, elle voulait que le bébé soit élevé proche de Dieu par la douceur des femmes. Je secouais la tête vivement ne comprenant pas sa requête. Mais elle me posa le bébé entre les bras, me souffla son prénom entre deux sanglots et partit en courant. J'étais paniquée alors à mon tour, je n'avais que vingt ans, je vivais dans un couvent et je me retrouvais avec un bébé d'un mois sur les bras. Il faisait chaud et je ne savais pas quoi faire maintenant. Pourquoi abandonner cet enfant ? Je ne savais pas, mais l'orphelinat du couvent l'accueillerait bien évidemment. Ce sont dans ces circonstances bien précipitées que je me retrouvais avec un petit sur les bras, ce petit garçon n'était d'autre que...
     »

    « Clyde ! Clyde revient par ici ! » Je courrais rapidement dans la cour du couvent, riant aux éclats alors que ma mère adoptive me courrait après en criant mon nom. Elle me demandait de revenir, que je devais aller chanter à l'église. Mais le petit garçon malicieux que j'étais ne voulait pas, moi je voulais aller m'amuser avec les enfants du village, profiter un peu de la liberté de la vie. Mais alors que je m'approchais enfin de la sortie du couvent. Un visage austère m'arrêta et se racla la gorge. Je me figeais, je déglutissais et tirais un peu sur mes vêtements nerveusement : La mère supérieure me terrifiait. « Soeur O'Ryan, si j'ai accepté que vous éleviez cet enfant parmi nous, ce n'est pas pour qu'il réfute votre autorité au bout de sa septième année. Apprenez lui à se tenir. » Je pris une mine désolée, mes grands yeux verts brillants, implorant la pitié. « Veuillez l'excuser. Ce n'est qu'un enfant, il voulait juste s'amuser. » Rétorqua alors ma mère. La mère supérieur m'ordonna de retourner avec les autres enfants du couvent et je m'exécutais tristement.  

    « Clyde était un enfant plutôt hyperactif, il avait toujours besoin de faire quelque chose pour s'occuper, dès qu'il s'ennuie, c'est la catastrophe et je me retrouve dans ces situations gênantes face à la mère supérieure. Si j'ai pu l'adopter, c'est parce que j'ai su me montrer convaincante et qu'il n'y a rien de plus puissant que clergé dans notre monde. Du moins, c'est ce que j'ai toujours pensé. Je pensais qu'élever un enfant serait plus facile mais évidemment, ce petit garçon en demandait toujours plus et devait s'occuper, aller à l'école du village, grandir, tout simplement. Il me fatiguait mais je m'attachais à cet enfant bien plus vite que je ne l'eus cru. Jamais je ne lui ai mentis sur sa naissance et d'où il venait. Il est vrai que peu de temps après l'arrivée de Clyde, nous avions reçut une lettre de la femme qui avait déposé le bébé. Elle venait de loin, l'enfant n'était pas déclaré et elle semblait avoir des ennuis. Nous se comprenions pas vraiment tout ce qui était dit dans cette lettre mais une chose était sûre, ce bébé resterait avec nous maintenant. »

    « Pardonnez moi mon père car j'ai pêché... » J'ai grandis et chaque bêtise que je pouvais faire je vins la confesser à Dieu. J'étais très croyant, les filles ne m'intéressaient pas, le sexe non plus, pas moins que la violence. Rapidement j'ai eus soif de justice, je voulais que tout le monde vive dans un monde plus juste, alors je demandais à ma mère adoptive si je pouvais quitter le couvent. Là bas, on m'avait apprit des tas de choses, le piano, la peinture, la littérature, différentes langues, mais j'avais déjà seize ans et j'aspirais à une autre vie. Elle n'accepta pas tout de suite, c'était vraiment pas facile de lui exposer mon projet. « QUOI ? Tu veux être gardien de prison ? Mais tu es malade ? » Elle se mit à genoux devant moi et posa sa tête sur mes cuisses, je lui caressais les cheveux doucement. J'avais grandis. « Il y a une très bonnes formations pour cela... Tu sais, je veux leur ouvrir un nouvel horizon, les détenus ont le droit de croire en Dieu, en les encadrant je pourrais faire en sorte qu'ils retrouvent le bon chemin... » Elle se mit à pleurer. Ces démons n'étaient pas des choses qu'elle tolérait. Alors je gardais le silence, je m'excusais. Je continuais mes études dans le village tout en travaillant au couvent. Avoir un homme pour les travaux manuels c'était toujours plus efficace. Mais je n'abandonnais pas mon projet, au contraire.

    « J'avais peur. Il voulait devenir gardien de prison. Pour moi, ce n'était pas un métier pur surtout en fréquentant des démons, c'était surtout bien trop dangereux. Il n'avait que seize ans et il voulait déjà partir de chez nous ? Non il était bien trop jeune, trop jeune pour prendre son envol. Trop jeune pour me laisser seule ici. En plus, il voulait partir loin...  Une crainte naquit alors en moi, la crainte qu'il ne veuille retrouver sa mère biologique et qu'il m'oublie. Au fond, ce n'est pas le sang qui fait la famille. Je me suis occupée de lui chaque jours, c'est moi sa mère non.. ? J'avais tellement peur de le perdre. Le perdre physiquement, parce que c'est loin, parce que des démons c'est dangereux ! J'avais peur de le perdre sentimentalement si l'idée de revoir sa mère lui trottait dans la tête. Mais au bout d'un moment je cédais. Et je le laissais partir, tout en le suivant de loin.. »

    A mes vingt ans. Je parvins enfin à la convaincre de prendre mon indépendance. Elle m'envoya dans un autre monastère, et dit qu'elle m'enverrait de l'argent tous les mois pour financer mes études et la formation. Le reste, le monastère s'en chargeait. J'acceptais et je partis donc, au loin de mes racines. Je restais alors trois ans à m’entraîner, à augmenter ma force physique, attendant plus de maturité pour pouvoir poursuivre mon grand projet. Ma vie sentimentale était plutôt désastreuse. Je suis bien sortie avec une fille mais cela n'a rien produit. Elle voulait faire l'amour, je ne voulais pas, je ne veux pas faire ce genre de chose, cela ne m'intéresse pas, alors je la repoussait et au bout d'un moment je l'ai laissée tombée. Elle est pourtant devenue une amie remarquable, et m'a permit de m'affirmer, d'avoir mon propre style et de découvrir la vraie vie.

    Ma vie avait alors trois phases. D'un côté, j'étais actif au monastère, restant droit et dans la vertu. D'un autre côté, je suivais ma formation en tant que Gardien et de l'autre, je faisais du sport de façon intensive afin de développer mon corps. Je n'avais donc pas le temps pour la vie sociale. Ce rythme intensif dura comme cela un an. Une fois ma formation terminée, je me présentais dans une Prison de démons qui était dans les parages. Je me fis engager. Les débuts furent plus durs que prévu. Je pensais que Dieu serait bien plus présent mais il s'avère que non. Je continuais à croire dur comme fer que les détenus pouvaient s'en sortir avec la croyance de Dieu. Cela faisait maintenant six ans que je vivais ainsi, je continuais de parler régulièrement avec ma mère, par lettres ou téléphone. Ma vie me plaisait, je n'étais toujours pas marié, je n'avais pas de famille, je me consacrais entièrement à la vie pure que je mène, espérant pouvoir toucher quelques êtres affreux qui peuplent cette prison afin qu'ils retournent dans le droit chemin... Et puis... Il y eut lui.

    « D'un seul coup, Clyde a disparu de ma vie, il envoyait de moins en moins de lettres, ne revenait que très peu me voir, il m'a dit avoir prit un appartement dans les Bas Quartiers, qu'il se perd tout le temps et qu'il ne retrouve jamais son chemin mais que sa vie lui plaît, il m'a évoqué une personne, un démon, en prison, avec qui il passait beaucoup de temps... Je n'aime pas ça. Ça me fait peur. Vraiment. Je ne veux pas qu'il fréquente ces êtres impurs... »

    Lui. C'était Killiann. Un démon puissant, aussi grand que fort, il travaillait aussi à la prison où moi je n'étais qu'esclave, il m'a vu, et m'a choppé, il m'a parlé, longtemps, et directement, j'ai voulu l'aider, le purifier, j'ai voulu que cette bête sombre devienne un homme droit et pur. On ne choisi pas forcément sa condition, c'est pour cela que je ne le jugeais pas sur le fait qu'il soit un démon, mais pourtant, plus les jours passaient et plus il était sombre. Il finit par avoir mon cœur, et mon corps. Il finit par me capturer totalement, mon âme fut détruite, ses poings s'abattaient toujours sur mon corps et petit à petit, j'appris à répondre, à crier plus fort que lui, à le frapper à son tour, à détruire des meubles sur son corps pour exprimer la rage qu'il faisait naître en moi. Mais il souriait, toujours, et finissait toujours par me vaincre en quelques baisers, quelques étreintes, chaudes, humides et violentes. Il me possédait, j'étais sa chose, et mon cœur battait pour lui, alors qu'il m'entraînait petit à petit dans les ténèbres. Je pensais être son fiancé, je n'étais qu'un objet. Il y eut des promesses, de l'amour, et pourtant, tout n'était que futilité dans cette histoire. Je voulais qu'on aille loin, très loin... Je me sentais m'envoler vers les cieux, tant de bonheur malsain était interdit pour un seul corps humain. J'étais moine, je ne suis devenu l'être le plus impur qu'il m'était donné de rencontrer. Et du jour au lendemain, alors que j'étais au plus haut, il disparu, sans rien dire, il prit son envol, et plus jamais je ne le revis. Ce démon m'abandonna comme il m'avait capturé, je me retrouvais seul, et ma vie me semblait bien morne maintenant. Je n'ai pas quitté mon emploi, je n'ai jamais perdu la foi, et ce n'est pas les diverses cicatrices qui ornent ma peau autrefois impeccable qui salirons mes idéaux. Je me haïssais pourtant, je voulais en finir plus d'une fois, sans lui, je me sentais si vide.... Cette histoire avait duré un an et demi, il m'en fallu plus de deux pour m'en remettre.

    « Mon petit Clyde est revenu me voir, il avait besoin de vacances disait-il, son style vestimentaire était bien curieux, on aurait dit un petit voyou ! Mais il était beau mon fils, mais il me semblait tellement triste, chaque nuit je l'entendais prier, pleurer, se confesser et pleurer encore et encore. Il avait une mine affreuse, mais à la fin de ces quelques vacances, il semblait reposé et remit sur pieds, il avait l'air de vouloir recommencer sa vie, et de repartir. Je pense que son métier l'avait démoralisé, et qu'il avait besoin de se recueillir pour ne pas perdre la foi, ce doit être dur d'être croyant au milieu des démons... »

    C'est après tout cela que j'ai décidé de prendre un peu de distance vis à vis de mon métier. Je m'occupe de mon intérieur, avec mon chat nommé « Jésus-Truc » et je profite un petit peu plus de la vie. Je sors le soir, j'aime chanter et jouer du piano pour ceux qui le désirent. C'est en sortant comme cela qu'un soir je rencontrais la beauté parfaite. Mon regard croisa le sien. Jaune. Quelle lueur étrange. Il dégageait quelque chose qui m'inspira tout de suite confiance et sans savoir pourquoi j'abordais cet homme. Luce... Nous avons commencé à nous fréquenter, en tant qu'amis, il était rafraîchissant, il avait souffert comme moi et nous étions tout deux patients l'un envers l'autre. Nous étions notre remède à tous les deux je suppose. Et puis une chose en entraînant une autre, des sentiments sont apparus, je m'étais promis de ne plus jamais m'intéresser à cela, j'avais bien trop peur de finir comme avant et pourtant... Pourtant... J'ai finis par succomber, à nouveau à ce charme délectable. Il m'a fait fondre, et j'éprouve le besoin de le rentre heureux. Je ne sais pas où cela me mènera, moi pauvre humain perdu parmi les démons, ils finirons par me tuer c'est sûr, mais tant que Dieu sera à mes côté, que Luce m'éclairera de sa lumière, je serais l'humain le plus puissant et le plus vaillant de ce monde ténébreux.




• Your Body ♪
"Buvez c'est mon sang, mangez c'est mon corps, touchez pas c'est mon cul"
.


    « Si je devais parler de lui, et le décrire, je dirais qu'il est plutôt mec basique: assez grand mais pas non plus un géant, légèrement au dessus de la moyenne, il mesure un mètre quatre vingt cinq. En fait, c'est par rapport à moi qu'il est grand étant donné que je suis petite. Sa corpulence en elle même est fine bien que travaillée et je dois le dire, elle est assez plaisante au regard ! J'aime particulièrement son torse, musclé, on voit qu'il fait du sport. En général je ne fais pas beaucoup attention aux patients mais celui ci m'a pour ainsi dire tapé dans l'œil. Il est sportif, il est beau tout simplement. Lorsqu'il est venu la pour une visite médicale, j'ai cru rêver. Je ne suis pas insensible à ce genre de personnes, je ne peux pas vous le cacher je pense que vous l'aviez tout de suite deviné. Je ne sais pas comment vous expliquer mais il dégage une sorte d'aura qui vous met tout de suite en confiance c'est étrange quand on sait qu'il ne sourit que très rarement ou alors c'est peut être parce qu'il ne même pas qu'il ne sourit pas. Ce qui m'a fait craquer aussi chez lui ce sont ses yeux verts, oh et quelles émeraudes, c'est transcendant, quand ils me fixaient avec leur intensité et leur profondeur, je me sentais littéralement fondre ! Ils sont si expressifs et si brûlants parfois. Ils brillent souvent d'une malice que je ne saisis pas totalement. Je vous jure, il est tout simplement adorable. Parfois en tant que médecin j'aimerais vraiment pouvoir avoir des droits sur mes patients. Hum Hum... »


    ▬ Propos recueillis de Karla Brash, 33 ans, médecin traitant. ▬


    « O'Ryan vous dites ? Cet homme est tout simplement trop flippant ! Sérieusement, j'ai jamais vu un mec aussi chelou que celui là ! Genre il te fixe tout le temps, avec ses yeux fins là, et il parait super gracile et tout mais il est méga fourbe, car en vrai il a une méga force. Je me suis déjà frotté à lui et je peux vous dire que j'ai regretté, il m'a remis à ma place et bien rapidement. Bon j'exagère un peu en disant qu'il fait peur mais c'est vrai. Il a le teint pâle, il est assez mystérieux  et quand je suis en sa présence je me sens tout de même vachement mal. Il me fait peur ouais, en fait c'est clair, j'ai peur de lui, je sais pas ce qu'il est c'est pas possible d'avoir une allure comme la sienne, de porter des cheveux châtain mi-long avec un côté rasé et de se faire une natte sans qu'il ressemble à une tapette. Et je mens aussi quand je dis qu'il au une méga force mais vous voyez... Il m'a battu la seule fois ou on s'est frittés alors... Je préfère faire croire ça quoi. Peut être qu'il nous ment en fait, et qu'il s'est inventé une vie, personne ne sait vraiment d'où il vient et c'est franchement désolant. Je peux pas avoir confiance en lui. »


    ▬ Propos recueillis de Javale Thabeet , 27 ans, ancien détenu. ▬


    « Clyde ? Il a toujours été banal pour moi, je n'ai jamais vraiment eus l'occasion de lui parler mais lorsque je le croise il n'attire pas tant que ça mon attention. La seule chose que je pourrais remarquer chez lui c'est bien évidemment son style vestimentaire plutôt intéressant. Il semble tenir à son apparence et semble vraiment bien s'occuper de lui même ce qui le rendrait séduisant pour certaines femmes ou hommes. Moi, je le trouve efféminé mais ce n'est pas pour autant qu'on le caractériserait de tapette comme les jeunes le disent si bien aujourd'hui. Donc je disais, son style vestimentaire se rapprocherait du style vestimentaire employé par les jeunes punks qu'on peut croiser dans les rues. C'est pour ainsi dire la première chose qui m'a sauté aux yeux en fait. Je le trouve trop petit, son visage est trop fin, ses vêtements parfois trop colorés et trop recherchés, il s'habille souvent trop comme un adolescent. Il ne me fait penser qu'a un adolescent, c'est sûr avec ses traits parfaits, et sa peau lisse.. Moi jaloux ? Jamais. Il finira bien par vieillir lui aussi et s'enlaidir. A moins qu'il ne se fasse un lifting qui fait ralentir le temps. »


    ▬ Propos recueillis de Vladimir Andersen, 50 ans, connaissance. ▬


    « Le monsieur avec ses cheveux tout longs et ses yeux verts ? Je l'ai vu moi ! Même que il a la peau toute douce ! Mais elle toute froide et même parfois toute chaude ! Moi quand je lui fais des câlins et bah j'aime bien sauf que je pense que quand il pleut et bien il doit trop nous faire froid dans le dos. Mais c'est pas grave parce qu'il est gentil. Mais il est trop bizarre, il a des grandes mains ! Et des doigts tout fins. Mais bon je lui en veut pas, on choisit pas son corps que maman elle m'a dit alors je suis gentille même avec ceux que je trouve moche. Mais lui, il ressemble pas vraiment à un homme, il est pas grand et fort comme papa. Il a une taille normale et il est tout fin et il s'habille avec des vêtements tellement qu'ils sont stylés qu'on dirait des vêtements de filles. Il serait plus joli avec des nœuds-nœuds dans les cheveux, des roses ! Mais il veut pas me laisser faire, il me dit qu'il doit conserver une bonne image ou quelque chose comme ça. Il est dur à comprendre parfois et j'aime pas quand il parle avec mon papa, parce que ils parlent toujours super longtemps et moi après je m'ennuie parce que je veux jouer avec monsieur Clyde. »


    ▬ Propos recueillis de Juli Von Bauer, 6 ans, fille d'un ami. ▬



• Your Mind ♪
''Lis mes pensées, ouvre mon âme, tu ne sauras jamais rien''
.


    « Clyde est un jeune homme assez affirmatif dans la vie, ou plutôt avec ses amis, il vous soutiendra et vous encouragera autant qu'il le peut. C'est une chose que j'apprécie beaucoup chez lui et malgré ça il reste pourtant quelqu'un de très réfléchi. Il ne prend jamais une décision à la hâte et sait se poser calmement histoire de penser à toutes les éventualités possibles pour tel ou tel cas. Je l'ai toujours admiré pour ça, car moi, penser à des choses dans ce genre là ça me montre vite au cerveau. Mais que voulez vous, je suppose qu'avec son métier il doit faire preuve de beaucoup de patience. Et heureusement qu'il en a, sinon je pense qu'il péterait des câbles contre les différents détenus qu'il doit supporter chaque jours.
    Il y a une autre chose qui me plaît énormément chez lui, c'est son coté artistique. Il a une grande connaissance en la matière et s'il n'était pas Gardien de prison je suis sûr qu'il aurait pu être professeur d'art plastique ou de musique. Il s'intéresse beaucoup à l'art ce, depuis toujours et de n'importe quelle époque. Il me fascine pour ça. Niveau musicalité, il est un grand pianiste même s'il dit le contraire. Moi je l'ai déjà entendu jouer et je peux vous dire que cela est vraiment agréable à entendre. Il m'a surprit la première fois car il me disait qu'il ne jouait pas plus que ça. Quand je lui ait dit l'inverse il m'a dit qu'il avait simplement apprit au fil des années. Dans ce cas, je me demande cela fait combien de temps qu'il est en vie parce que bon. Mais jamais je ne lui ai parlé de ce genre de choses parce que je sais qu'il le prendrait mal. Mais bon, il a tout de même un grand sens de l'humour alors je sais que je peux souvent rigoler avec lui, il est quelqu'un d'agréable à vivre vous savez, il est toujours prêt à rire et à faire l'imbécile. Enfin ça, seulement quand il est en confiance avec la personne et qu'il l'apprécie depuis longtemps. »


    ▬ Propos recueillis de Kaleb Braurisch, 25 ans, ami. ▬


    « Vous voulez converser au sujet de monsieur O'Ryan ? Oh c'est un homme vraiment très courtois. Nous nous sommes croisés lors d'une messe un dimanche matin. Il était vraiment très agréable et très bien vêtu. Il était habillé d'un costume trois pièces gris souris si je me souviens bien, il était celui qui jouait du piano pour l'église. J'ai beaucoup apprécié voir un homme aussi jeune et aussi classe. Il était très poli et j'ai appris que dans la vie il était quelqu'un de très structuré ! Chaque choses ont leurs places et en une matinée j'ai pu le remarquer. Il n'est absolument pas négligeant mais assez regardant. Après les longues discussions que nous avons pu entretenir tous les deux, j'ai pu remarqué que pour son jeune age il était vraiment très autonome ! Et ça c'est une qualité remarquable chez un homme. Âgé de 33 ans, il se débrouille tout seul. C'est honorable de savoir se débrouiller seul à son âge, j'en connais beaucoup qui seraient encore chez papa et maman en train de leur pomper leur retraite ! En plus de ça, son éducation est parfaite. Il sait comment se comporter en Gentleman ! Je ne connais pas sa famille mais je suis sûr que ce sont de grands aristocrates. Voir plus ! Il est d'un tempérament très noble au final et en plus de ça il est intelligent, jamais je n'ai pu lui reprocher quelque chose pendant nos conversations. »


    ▬ Propos recueillis de Morgane Sheller, 74 ans, Rencontre lors d'une messe. ▬


    « Clyde... Clyde le Gardien ? Si je le connais... Hm et comment ! Nous sommes sortis ensemble pendant deux ans. Et c'était une expérience assez exceptionnelle. Nous avons toujours de bons contacts d'ailleurs même si ce n'est plus pareil qu'avant. Sachez que Clyde est quelqu'un de très nuancé et lunatique, il change souvent d'humeur pour un rien et c'est une chose à laquelle je ne me suis jamais habituée et je pense que je ne m'y habituerais pas. Cependant en couple, il est quelqu'un de très optimiste et rapidement gaga avec ses petites amies et ça c'est génial, si vous voulez vous sentir aimée et choyée, il est l'homme idéal. Par contre, sachez qu'il est vierge, il ne veut rien faire avant le mariage. Dès que cela devenait un peu trop chaud entre nous, il me repoussait violemment. Je suis obligée de garder le secret et je le ferais mais pourtant cela m'a toujours perturbé et j'ai eus du mal à l'accepter. Cependant je ne peux rien lui refuser. Pourtant il nous a fallut du temps pour qu'on arrive à devenirs francs envers nous même et nos sentiments. Il est plutôt réservé et timide avec ses sentiments. Il ne m'a même jamais dis qu'il était amoureux de moi et jamais je n'ai pu entendre un « Je t'aime » sortant de sa bouche. Cela m'a beaucoup attristé mais au fond je savais ce qu'il ressentait pour moi à l'époque. Les seuls problèmes que j'ai vraiment rencontré avec lui c'est qu'il est assez charmeur, naturellement, sans vraiment. Il apprécie de voir qu'il plaît aux gens alors... enfin, c'est notre petit Clyde à nous, on ne peut rien lui refuser... »


    ▬ Propos recueillis de Nebraska Tahoya, 21 ans, ex petite-amie. ▬


    « Cet homme ? Je ne l'ai jamais aimé il ne me revient pas. Tout ça parce qu'il vient d'une église il se pense plus élevé que moi et que nous avions des vues sur la même fille : Nebraska. Et dire que maintenant il l'a laissé tombé comme une pauvre fille abandonnée à son désespoir. Il n'a jamais été amoureux d'elle, c'est flagrant qu'il n'aime pas les filles ! Il est sorti avec elle que pour la forme. C'est affligeant mais je déteste son arrogance. Il est calculateur et manipulateur à un point pas possible le pire c'est qu'en plus de ça, il sait être totalement blasé et blasant surtout ! Ce mec est le mec le plus hypocrite du monde, il prévoit tout ses plans à l'avance mais il y avait un point sur lequel j'avais toujours une longueur d'avance c'est qu'il est vraiment coléreux et impulsif. Un simple petit pique qu'il n'avait pas prévu et il est prêt à exploser. Un mot plus haut que l'autre et les coups fusent. Il se croit tellement supérieur. Il est tellement hautain avec les gens que je le trouve insupportable. Cet être égocentrique est parfois incompréhensible sérieusement c'est quoi cette manie de  tout rapporter à lui ? Moi je ne supporte pas. Mais bon vous savez, il faut toujours haïr des gens sur cette planète. Moi c'est ce vieux cul béni. »


    ▬ Propos recueillis de Willem Benz, 38 ans, ennemi. ▬


    « Clyde O'Ryan est comme mon fils. Je m'occupe de lui à l'église depuis sa naissance. Il m'a été confié et j'ai été comme une mère pour lui. Il est pur, saint et fort. Il aime la justice, il aime que les gens soient droits et justes envers eux mêmes. Il pense que Dieu sauvera chaque prisonnier dont il s'occupe. C'est pour cela qu'il a décidé de devenir Gardien de Prison. Au début je n'étais pas vraiment pour et puis c'était loin de moi... Mais je sais que Dieu le protégera. Il m'appelle souvent et m'envoie de ses nouvelles. C'est mon petit bébé à moi... Je sais qu'il sera bon dans la voie qu'il à choisit. »


    ▬ Propos recueillis de Ellen O'Ryan, 50 ans, Soeur à l'Eglise et mère adoptive de Clyde. ▬



• Who are you ?
Une petite phrase...
.


Pseudo ; Ohana
Age ; 19 ans
Loisir ; Des tas de trucs xD
Manga préféré(s) ; Kuroshitsuji, N°6, Spice & Wolf euh euh euh... Et d'autres mais j'oublie toujours les noms.
Comment avez-vous connu le forum ; Par Luce !
Aimez-vous le thème du forum ? ; Ça va oui =)
Dernier mot ? ; Greu greu !



Dernière édition par Clyde O'Ryan le Lun 4 Nov - 4:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
this is my name


Messages : 6
Date d'inscription : 01/11/2013
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Dim 3 Nov - 6:34

Clyde ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servant of akuma
avatar
this is my name


Messages : 518
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 21
Localisation : Sur un nuage *-*
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Dim 3 Nov - 7:37

Bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche ^^ J'espère que tu t'amuseras bien parmis nous Clyde ^^ (enfin un humain! hu hu)

_________________

with english lyrics~
Que ce soit l'été ou l'hiver, je continue à tendre toujours plus loin ma main vers ce ciel pour accéder à un bonheur que je n'otiendrais peut être jamais~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kureiji-sekai-rpg.forumgratuit.org
avatar
this is my name


Messages : 417
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 19
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Dim 3 Nov - 7:46

Bienvenuuuuu ! Bonnes continuations pour ta fifiche ! ^o^

N°6 en foooorce ! *Q* /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://matteruwa.skyrock.com/
•Useless, loveless Akuma•
avatar
this is my name


Messages : 558
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 21
Localisation : Qui sait?
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Dim 3 Nov - 15:39

Holà, bienvenido o/ Ça faisait longtemps qu'on avait pas eu d'humain x)
Bref. Bonne chance pour la suite de ta fiche ^^ J'espère que tu t'amuseras ici, avec les gens pas nets (pedobeaaaar~) et les fous... /BUS/

Une dernière chose... J'aime beaucoup ton ava *-*

_________________
"The only thing I was looking for was the silence. The silence provided by death, or a place where I would had been able to go into hiding in..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
this is my name


Messages : 146
Date d'inscription : 15/06/2012
Localisation : Caché dans l'ombre derrière toi...
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Dim 3 Nov - 16:47

Yô kôso !
Un humain, Yuu- chan n'est plus seule~
Et soeurette, ne te rince pas l'oeil sur son ava car il est à moitié habillé .... *la surveille*

Mumuse- toi bien parmi nous et que roger ne t'atteigne jamais~

_________________

Citation:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
this is my name


Messages : 4
Date d'inscription : 01/11/2013
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Lun 4 Nov - 0:22

Luce » ♥

Yuuki » Merci ! Je compte bien m'amuser ici bas ! =D

Alice » Merci, owiiii N°6 ♥♥♥

Maora » Merci ~ ;D

Natsume » Je suis habillé ! D:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servant of akuma
avatar
this is my name


Messages : 518
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 21
Localisation : Sur un nuage *-*
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Lun 4 Nov - 22:55

Ah la la un moine et un humain alors  u_u Yuu chan est humaine et nonne mais dans un monastère au tibet Oom //MUR// x_x
Enfin bref ahum passons à ta fiche ^^ Personellement je l'ai trouvé agréable à lire et surtout très originale sur plusieurs points le fait que tu fasses intervenir ta mère et d'autres personnages pour ton histoire et descriptions est super on aurai dit un journal^^ Et en plus quel courage de vouloir essayé de rendre saints ces  démons hin hin (satanés démons, satané roi T_T)

Pour moi il n'y a pas d'incohérences et il y'a très peu de fautes voir quasiment pas ^^ En plus j'ai adoré ton histoire ^^ Alors je te valide j'attendrai Mao chan si ça ne te dérange pas ^^ Si elle prend trop de temps je te validerai quand même officiellement^^

_________________

with english lyrics~
Que ce soit l'été ou l'hiver, je continue à tendre toujours plus loin ma main vers ce ciel pour accéder à un bonheur que je n'otiendrais peut être jamais~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kureiji-sekai-rpg.forumgratuit.org
avatar
this is my name


Messages : 4
Date d'inscription : 01/11/2013
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Mar 5 Nov - 1:54

D'accord il n'y a pas de soucis alors ! J'attendrais patiemment Very Happy
Merci pour cette réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servant of akuma
avatar
this is my name


Messages : 518
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 21
Localisation : Sur un nuage *-*
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Mar 5 Nov - 2:38

Merci ^^
et ne me remercie pas pour ça c'est normal ^^

_________________

with english lyrics~
Que ce soit l'été ou l'hiver, je continue à tendre toujours plus loin ma main vers ce ciel pour accéder à un bonheur que je n'otiendrais peut être jamais~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kureiji-sekai-rpg.forumgratuit.org
•Useless, loveless Akuma•
avatar
this is my name


Messages : 558
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 21
Localisation : Qui sait?
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Ven 8 Nov - 22:13

Excuse moi du temps de réponse ><
Tu es validé! ^^ Comme l'a dit Yuu, ta fiche était super agréable à lire, j'aime bien ton style -w-

Vouala, amuse toi bien o/

_________________
"The only thing I was looking for was the silence. The silence provided by death, or a place where I would had been able to go into hiding in..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FoR || Capitaine Frapadingue ♪
avatar
this is my name


Messages : 228
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 25
Localisation : Ici et nul part. ~
MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   Mer 13 Nov - 19:09

Gosh ta coiffure. MEN. YOU ROCK. *s'enfuit en courant*
Bienvenue par ici ! Apparemment t'a été validé, mais le sujet a pas été déplacé (è_ê... Ma femme fait ma son travail... Allez, hophop, on retourne aux fourneaux- /PAN/)

J'vais le déplacer moi même du coup :'D, et je te souhaite de bien t'amuser par ici mon gars ! Si y'a un soucis, toussa, fait signe au Staff !

Bye !

_________________

Révolution。
We take Sword of Justice for :

alisteir's theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroiirpg.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé,
this is my name


MessageSujet: Re: Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clyde { Dieu ne t'abandonne jamais ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) Nicholas Hoult × N’abandonne jamais.
» Hope Bluefield ~ Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n'abandonne jamais.
» Dieu ne te tournera jamais le dos... [FINI]
» Jeong Jun Ho ►Je suis une battante, je n'abandonne jamais.
» Thomas (+) Je n'abandonne jamais.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kureiji Sekai Rpg :: First step ♪ :: Présentation ♪ :: Présentations validées :: Humains-